Corradi
Approfondissements

Jardin à faible entretien : comment le réaliser et en prendre soin ?

Jardin à faible entretien : comment le réaliser et en prendre soin ?

Avoir un beau jardin à faible entretien est le rêve de nombreux amateurs d’outdoor, tiraillés entre le désir de s'offrir une oasis autour de la maison et la crainte de ne pas avoir le temps et les compétences nécessaires pour l'entretenir comme il se doit. Mais cette incertitude ne doit pas décourager, car il existe des solutions à la portée de tous, qui permettent de disposer d’un espace agréable, accueillant et vivant, avec des fleurs colorées.

Le projet : climat, sol et exposition

La première étape pour éviter les erreurs est la conception. Il est inutile d'acheter des plantes et des décorations si vous n'avez pas d'abord pris en compte le climat, le type de sol et l'exposition au soleil du jardin, ainsi que sa taille. Le risque, en effet, est de rendre vain les travaux ultérieurs et de gâcher l'investissement réalisé. Une fois les points essentiels fixés, il est possible de procéder au choix des variétés, en privilégiant les variétés autochtones et rustiques qui, dans le paysage environnant, ont déjà fait preuve de résistance et de vitalité. Si vous avez besoin d'inspiration, vous pouvez vous laisser séduire par les formes libres du style provençal, le romantisme du jardin anglais ou suivre les tendances jardin de 2021

Un jardin à faible entretien : 5 conseils pour réussir

Une fois le projet défini, il est bon de se familiariser avec quelques lignes directrices pour un jardin do-it-yourself :

  1. Tassez le sol avec un bon compost naturel et du marc de café ;

  2. Respectez les distances entre les plantes, en estimant la croissance de chacune d'entre elles ;

  3. Évitez la stagnation de l'eau dans les pots, car les racines peuvent pourrir ;

  4. Calibrez l'arrosage en fonction de la saison : le soir en été, pour que le soleil ne brûle pas les feuilles et les fleurs ; aux heures les plus chaudes en hiver, pour éviter les gelées nocturnes ;

  5. Coupez les feuilles mortes et les fleurs séchées avec une cisaille de jardinier, en appliquant une coupe nette.

15 plantes et arbustes pour un jardin à faible entretien

Une fois le projet établi et les lignes directrices assimilées, le moment est venu de choisir les plantes : si le problème est le temps, la solution est de se concentrer sur les espèces les plus autonomes possibles, comme les plantes vivaces, les plantes à feuilles persistantes et toutes les plantes peu gourmandes en eau. Malgré les noms pour beaucoup inconnus, découvrons ensemble quelles sont les plantes qui vous donneront plus de satisfaction en créant un jardin qui demande peu d'entretien : 

  • Viorne ou laurier-tin (Viburnum thinus) : rustique et robuste, idéal pour une haie, donne de généreuses grappes de fleurs blanches, très parfumées ;

  • Échinacée : herbacée de la famille des marguerites, lorsqu’elle est exposée au soleil, la floraison est abondante et colorée ;

  • Weigelia florida : arbuste qui s'adapte à différentes conditions, du plein soleil à la pénombre, il se développe rapidement avec un feuillage dense et des fleurs colorées ;

  • Aucuba japonica : petit arbuste à feuillage persistant, apprécié pour ses feuilles décoratives et ses fruits rouges, il ne craint que le soleil direct trop fort ;

  • Liriope muscari : plante vivace qui tapisse les murs, elle forme de grands buissons et, en été, élève des grappes de fleurs colorées en panicule ;

  • Ellébore : incontournable pour ceux qui ont peu de temps, cette vivace préfère l'ombre et fleurit en hiver, mettant en valeur le jardin à un moment où il est généralement dénudé ; 

  • Forsythia : la floraison jaune intense de cet arbuste généreux marque l'arrivée du printemps ;

  • Lierre : cette grimpante est la meilleure solution pour recouvrir les murs et les escarpements. Dans le commerce, on en trouve des dizaines de variétés avec une infinité de nuances de vert ;

  • Népéta : plante herbacée robuste, résistante à la sécheresse, à la floraison violacée qui se détache sur les bordures et les parterres de fleurs ;

  • Laurier-rose : arbuste autonome à la floraison spectaculaire de juin à octobre, il embellit de ses couleurs même les zones les plus sombres ;

  • Clématite (Clematis) : plante grimpante à la floraison longue et fascinante, disponible en de nombreuses variétés, elle nécessite un petit élément de soutien pour donner le meilleur d'elle-même ;  

  • Sedum : plante grasse complètement autonome, elle peut être utilisée dans le jardin rocailleux, dans les bordures ou comme couverture du sol ;

  • Agave : splendide plante pour les jardins minimalistes, cette plante grasse une fois mise en terre ne nécessite pas d'eau. Elle préfère les climats chauds ou tempérés, mais certaines variétés s'adaptent au froid, si elles sont placées à un endroit abrité ; 

  • Rose : nous ne pouvions pas ignorer la reine des fleurs. Elle n'est pas considérée comme une plante facile, mais il existe de nombreux cultivars robustes et à longue floraison. 

Il n'y a pas de jardin sans contemplation 

Après tant d’effort, l'émotion la plus intense vient de la contemplation et de la relaxation que cela entraîne. Admirer son jardin, peut-être en sirotant une tisane en compagnie de ses proches, est l'un des plaisirs de la vie. C'est pourquoi il est essentiel d'inclure un espace ad hoc, personnalisé et accueillant pour profiter de son outdoor pendant de nombreux mois de l'année : parmi les solutions Corradi, leader dans le domaine des couvertures d'extérieur, vous trouverez des modèles de Pergotenda® et pergolas bioclimatiques, des structures high-tech capables de créer des environnements confortables en toutes saisons, ainsi que de nombreux accessoires design pour délimiter les vérandas et les terrasses. À ce stade de la lecture, ne rêvez-vous pas aussi d'une « pièce » en plein air qui associe le confort de l'indoor à l’atmosphère régénératrice de l’outdoor ?    

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi