Corradi
Approfondissements

« Ma tâche consiste à susciter le respect de la nature existante et de sa beauté intrinsèque ». Entretien avec le concepteur de jardins Erik van Gelder

« Ma tâche consiste à susciter le respect de la nature existante et de sa beauté intrinsèque ». Entretien avec le concepteur de jardins Erik van Gelder

Rechercher l'ordre profond de la nature et le convertir en éléments de design qui s'intègrent à la perfection à la praticité de la vie quotidienne, pour réaliser un espace extérieur caractérisé par le style et le confort : bienvenue dans la profession de concepteur de jardins, un professionnel qui sait jongler avec des suggestions qui, combinées à la compétence et à l'intuition, peuvent rendre notre environnement vert tout simplement inoubliable.

Mais, comment célébrer pleinement le mariage entre besoins pratiques et inspirations esthétiques quand on veut créer ou rénover un jardin résidentiel ?

Pour répondre à cette question et à d'autres, nous avons interviewé l'architecte paysagiste et concepteur de jardins hollandais Erik van Gelder, qui travaille en s'inspirant des éléments naturels, en les transformant en formes et matériaux.

Auteur du livre XTRRDNR GARDENS où il donne sa vision de l'architecture en mots et en images, van Gelder n'aime pas mettre une étiquette sur son style, restant toujours conscient que « les besoins et les désirs du client doivent être respectés ».

Avec lui, nous découvrons aujourd'hui comment aménager des espaces outdoor capables de conjuguer beauté et fonctionnalité.

S'inspirer de la nature pour créer des espaces à vivre

Ce qui est fondamental, lorsqu’on commence à concevoir son espace extérieur, c'est de penser au cadre – naturel ou urbain – du jardin.

Comme le révèle van Gelder lui-même, « c'est mon travail de susciter le respect de la nature existante et de sa beauté intrinsèque » : un écosystème est créé entre jardin et environnement de référence, et cela peut être un point fort très important.

Van Gelder nous raconte que « le contexte environnant joue toujours un rôle fondamental dans la conception du jardin : s'il existe des détails attrayants, j'aime les intégrer dans la création de l'espace outdoor. Par exemple, si des collines constituent le cadre du jardin, je pourrais ajouter des ondulations ; si nous sommes près de l'eau, je pourrais proposer des jeux d'eau ».

Mais si, en revanche, la zone dans laquelle on se trouve n'est pas très stimulante ? « Dans ce cas, je m'efforcerai de créer une niche, et de masquer tout ce qui pourrait déranger : dans tous les cas, l’intimité sera toujours respectée ».

Outdoor versus indoor : comment harmoniser les deux espaces ?

L'un des défis les plus souvent rencontrés lors de l’élaboration de l'architecture de l’espace ouvert d’une habitation consiste à trouver la bonne connexion entre indoor et outdoor. Nous avons demandé à Erik van Gelder si le design intérieur peut influencer le design extérieur – et inversement – et s'il existe une possibilité de dialogue entre ces deux disciplines : « Ma conviction est que les gens manifestent leurs préférences esthétiques à l'intérieur », nous dit-il, « dans l'intimité de leur maison, et j'en tiens compte lorsque je crée leurs jardins, en instaurant une interaction entre indoor et outdoor. Cela ne signifie pas nécessairement reproduire les mêmes effets : parfois, c'est tout aussi intéressant – peut-être même plus ! - de créer un contraste entre les styles ».

Même en ce qui concerne les matériaux, on peut travailler par analogie ou par contraste : il y a des cas où on choisit d'utiliser des composants différents entre l'intérieur et l'extérieur, et d'autres où on peut proposer une certaine continuité, mais de manière originale. « Par exemple – nous explique van Gelder – pourquoi ne pas utiliser des matériaux imperméables et typiques de l’outdoor également à l'intérieur de la maison ? Il suffit de les regarder sous un œil différent et plus inclusif, qui pourrait surprendre ».

La quintessence de l'esthétique est la praticité

Chaque client a des besoins et des demandes spécifiques : van Gelder choisit de les écouter un par un et de les satisfaire avec des meubles conçus ad hoc, avec l'approche personnalisée qui distingue également le travail de Corradi dans la création d'espaces de vie en plein air.

« Il est important de considérer que nous pouvons rendre belle la praticité : par exemple, si on a besoin d'un local technique pour une piscine, on peut concevoir un pool house design pour le dissimuler. Et si le client veut une place de parking couverte, elle sera intégrée dans le monde green pour que ce soit agréable ».

C'est précisément en considérant l'aspect pratique comme un entry level que notre espace outdoor peut acquérir cette touche supplémentaire, ce coup de pinceau au style vraiment unique, cette fonctionnalité indispensable qui le rendra vivable au quotidien avec un extrême confort.

Van Gelder, également dans l'interprétation des contraintes structurelles et des demandes des clients, suggère de toujours garder le focus sur « l'organisation de la nature, en démontrant un profond respect pour sa beauté intrinsèque ».

Imaginer l'évolution de la nature et de la matière : un défi relevable

La recherche de la praticité n'est pas le seul élément qu’un concepteur de jardins doit envisager. Se trouver face à des espaces aux contraintes multiples est un des défis auquel on peut être confronté lors de la conception d’un espace vert outdoor : rigueur structurelle, infrastructures à protéger, largeurs non modifiables.

Le designer sait qu'il devra encore « inventer quelque chose », comme l'a fait Erik van Gelder lorsqu'il s’est mesuré à un projet de toiture-jardin à Dordrecht, en Hollande.

L'épisode est particulièrement significatif, car il raconte ce qui se passe lorsqu'il faut « adapter » la nature à la vision architecturale de l'homme, sans jamais la priver de son potentiel.

« Mon objectif était de créer un jardin sur trois niveaux », explique van Gelder, « en donnant au toit une dimension très moderne. Mais en même temps, je voulais aussi que les anciens édifices de la zone soient visibles depuis la terrasse, pour une vue vraiment incroyable. Mettre en œuvre mon idée en tenant compte des caractéristiques de la terrasse panoramique n'a pas été facile, mais j'ai tenu bon et le résultat a été plus que satisfaisant ».

Cet effort d'imagination qui mélange l'ancien et le moderne, des lignes fortes et des vues sur l'horizon apaisantes s'est bien marié avec la tranquillité du vert.

Cela nous montre que la nature, dont la liberté ne doit jamais faire défaut, peut toujours dialoguer avec des espaces à échelle humaine et avec des structures et des matériaux tels que les pergolas, l'acier, l'aluminium, dans le pur esprit Corradi, toujours à la recherche de l'équilibre parfait.

La fusion entre expression naturelle et matière se produit lorsqu’on réussit à garantir la présence des quatre éléments – l'eau, l'air, la terre et le feu – qui, selon van Gelder, « exercent un pouvoir extrêmement attractif et se révèlent très expressifs ». Cela nous aide toujours, en tant qu'êtres humains, à nous souvenir du lien profond que nous entretenons avec la nature ».

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi