Corradi
Approfondissements

Biennale d’architecture de Venise 2018 : tout ce que vous devez savoir sur la 16e édition

Biennale d’architecture de Venise 2018 : tout ce que vous devez savoir sur la 16e édition

Point de référence international depuis des années pour architectes et passionnés du secteur, la Biennale d’architecture de Venise, dont les portes resteront ouvertes jusqu’au 25 novembre prochain, est parvenue à sa 16e édition. Le Pavillon Central, construit dans les Giardini, l’Arsenal et le quartier historique de Venise qui accueilleront cette 16e édition.

Le thème de cette année, « Freespace », souligne la nécessité de l’espace libre et gratuit et l’importance d’une réponse efficace de l’architecture de donner à chaque individu le bien-être et la dignité.: Un thème particulièrement cher à Corradi, à la recherche permanente de solutions novatrices et personnalisées visant à satisfaire à toutes les exigences.

Découvrons donc ensemble le programme, les participants et les nouveautés de cette Biennale d’architecture 2018.

Les commissaires de la Biennale d’architecture 2018

Ce sont les architectes irlandaises, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, de chez Grafton Architects (Dublin), qui ont été nommées commissaires de la 16e exposition internationale d’architecture. Les deux architectes (Lion d’Argent 2012 en exposant leur projet pour le campus de l’Université d’ingénierie et de technologie (UTEC) de Lima, au Pérou), sont connues en Italie pour leur projet du nouveau siège de l'université Bocconi de Milan, caractérisée par une grande baie vitrée à l’entrée, qui crée un dialogue entre la faculté et l’espace alentour. À l’occasion de la conférence de presse, Farrell et McNamara ont présenté Freespace, le thème de la Biennale d’architecture diffusé comme manifeste.

Freespace : une architecture généreuse et plus humaine

Le thème 2018 est une ode à la qualité des lieux et à l’exigence d’un espace gratuit et libre, dont tous ont le droit de bénéficier, comme l’a souligné Paolo Baratta, président de la Biennale.

L'objectif de cette édition est de mettre l’accent sur le rôle social de l’architecture en tant que promotrice d’un lien profond entre les individus et l’espace. En effet, le fil conducteur de Freespace sera le concept de « don », de l’architecture à la ville, par la mise à disposition d’espaces riches en opportunités, adaptables, démocratiques et non programmés visant à mettre en évidence les liens entre langage de la construction et langage de l’imagination où concevoir de nouvelles fonctions et de nouvelles formes de partage de lieux et d’édifices déjà existants. La façade d’un bâtiment, un nouvel espace public, un détail architectonique se change en manifestation de la « générosité d’esprit et du sens de l’humanité » que l’architecture doit placer au cœur de son travail, pour répondre au mieux aux besoins des individus. L’axe du débat de cette édition de la Biennale sera assurément celui des recherches effectuées à propos de la relation entre la société civile et l'architecture et la proclamation de la grave absence d’espaces publics qui limite le bien-être des gens.

Biennale d’architecture 2018 : les participants

Cette édition accueillera 71 participants minutieusement sélectionnés pour la cohérence de leurs projets avec le manifeste Freespace, parmi lesquels des célébrités, mais aussi des noms moins connus du secteur. À ces 71 personnes viennent s’ajouter les membres des deux sections spéciales : « Close Encounter, meetings with remarkable projects », qui concerne des œuvres nées d’une réflexion sur des projets connus du passé, et « The Practice of Teaching », dédiée à la pratique de l'enseignement pour assurer la continuité de l’architecture.

Soulignons aussi la présence de 6 pays participant pour la première fois à la Biennale, aux côtés des 63 autres pays représentés : Antigua-et-Barbuda, Arabie Saoudite, Guatemala, Liban, Mongolie et le Saint-Siège avec un pavillon sur l’île de San Giorgio Maggiore.

« Archipel Italie », le pavillon italien situé aux Tese delle Vergini in Arsenale, est soutenu par le Ministère italien des Biens et des Activités Culturelles et du Tourisme, dont s’occupe l’architecte et designer Mario Cucinella.

Événements collatéraux et projets spéciaux

Comme chaque année, des institutions et des organismes internationaux sont les promoteurs d’événements collatéraux organisés pendant l'exposition dans le centre de Venise et en même temps que la Biennale.

Outre les événements collatéraux, deux Projets Spéciaux sont prévus au programme de cette édition 2018 :

  • Le premier, Forte Marghera, à Mestre, concerne l'installation des architectes Sami Rintala et Dagur Eggertsson ;
  • le deuxième, au Pavillon des Arts appliqués dans les Salles d'Armes de l'Arsenal, part d’un fragment du complexe Robin Hood Gardens de Londres, pour s’interroger sur l’avenir des logements sociaux.

Pendant toute la durée de la Biennale d’architecture 2018, se tiendront également  plusieurs Meetings on Architecture (conversations) organisés par Yvonne Farrell et Shelley McNamara, au cours desquels les participants à l’exposition pourront donner leur interprétation du Freespace.

Remise des prix et inauguration

La cérémonie de remise des prix de la 16e exposition internationale d’architecture s’est déroulée au premier jour d’ouverture au public de l’exposition, samedi 26 mai à Ca' Giustinian (siège de la Biennale). À cette occasion, le Lion d'Or pour la carrière a été décerné à Kenneth Frampton, critique et théoricien de l'architecture, professeur à l’université Columbia de New York.Cette reconnaissance veut être une déclaration sur l'importance centrale de l'enseignement visant à transmettre les valeurs clés de l’architecture et de son rôle dans la société.

Les attentes quant à la Biennale d’architecture 2018 sont élevées, si l’on considère l’importance et la complexité du thème choisi comme manifeste. Freespace est une invitation à inventer et à réinventer, à concevoir des solutions novatrices apportant un véritable bien-être à ceux qui vivent dans les espaces. Améliorer la vie des gens en unissant esthétique et fonctionnalité est un objectif au cœur de tous les projets Corradi, depuis des années.

 

Photo credit by

labiennale.org

professionearchitetto.it

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi