Corradi
Approfondissements

Glamping : des vacances sous les étoiles, avec style

Glamping : des vacances sous les étoiles, avec style

Souvent, le luxe et la nature sauvage semblent s'exclure l'un l'autre, en particulier lorsqu'il s'agit d’organiser un voyage de vacances. Pourtant, ces dernières années, l'industrie du tourisme a vu croître une tendance qui associe le confort et l'élégance d'un hôtel de luxe au charme aventureux de vacances en forêt ou sous un ciel étoilé. Nous parlons du glamping, cette nouvelle façon de voyager qui fait fureur des deux côtés de l’Atlantique, et qui connaît également un succès croissant en Italie. Curieux de découvrir de quoi il s'agit ?

Glamping : la nouvelle frontière du tourisme green

Imaginez que vous êtes into the wild, peut-être au milieu d'un désert entouré d'un silence absolu, ou que vous vous endormez sous une spectaculaire aurore boréale en Laponie. Tout cela, cependant, sans renoncer au plus grand confort. On dirait un rêve, n'est-ce pas ? Eh bien, avec le glamping, c'est possible. Cette expression est formée par la fusion de deux mots, glamour et camping, et marque une nouvelle tendance des vacances en plein air. En d'autres termes, il s'agit de tentes – mais pas seulement – généralement installées à l'intérieur de structures touristiques, qui combinent le camping et les services d'un hôtel quatre étoiles classique, du lit à la salle de bain privée, en passant par le mobilier design. De fait, ce phénomène naissant a éliminé toute distance entre le luxe et la nature, en offrant la possibilité de vivre des expériences uniques, dans un cadre extrêmement soigné, recherché et réalisé de la manière la plus écologique possible, en gommant les inconvénients du camping traditionnel.

Le glamping, entre passé et modernité

Bien que ce terme soit relativement nouveau – il est apparu pour la première fois en 2005 au Royaume-Uni –, le concept qui sous-tend cette nouvelle façon de voyager et de vivre la nature trouve ses racines dans l'Antiquité. Même s'il n'est pas facile d'établir avec certitude le moment précis, nous trouvons une forme rudimentaire de glamping dès le XVIe siècle environ lorsque, à l’occasion d’un sommet diplomatique tenu en France, plusieurs tentes furent mises en place. Ou comment ne pas penser aux tentes fastueuses des empereurs ottomans ? Mais le glamping tel que nous le concevons aujourd'hui – vu, donc, comme une façon précise de voyager – ne s'est démocratisé qu'au XXe siècle, principalement dans les pays chauds, d'abord en Afrique puis en Australie : là où les anglais et les américains les plus aisés préféraient séjourner, dans des camp(ing)s décidément confortables et chics pendant les longs et aventureux safaris.

Vers un tourisme eco-friendly

Tipis des indiens d'Amérique du Nord, yourtes utilisées par les populations nomades d’Asie centrale, dômes transparents avec vue à 360° inspirés de l’hygge scandinave, cocons suspendus en l'air entre les arbres, roulottes vintage dans un parfait style tiny house et enfin tentes lavvu norvégiennes : qui ne voudrait pas vivre une expérience de voyage alternative ?
 
Aujourd'hui répandu partout, de l'Amérique à l'Australie, en passant par les froids pays scandinaves et les montagnes suisses, le glamping est en train de conquérir le secteur touristique, en particulier celui du tourisme durable et respectueux de l'environnement. Oui au luxe, mais combiné à la beauté de la vie en contact étroit avec la nature, que l'on redécouvre. Dans tous les sens du terme. Quel que soit leur type, ces structures sont dotées de tout le confort, mais généralement construites – ou récupérées – selon les valeurs de la bio-architecture. Il y a donc une grande modernité dans l’utilisation des matériaux recyclés et de nombreuses structures sont entièrement biodégradables. 
 
Leur technologie, en outre, les rend idéales pour faire face à n'importe quelle condition climatique et elles se caractérisent par un faible impact environnemental : des produits de nettoyage écologiques aux systèmes de récupération des eaux de pluie, des lampes à faible consommation aux bio-spa, jusqu'à l'énergie obtenue uniquement à partir de sources renouvelables. Enfin, en règle générale, ces structures sont démontables, voire carrément « pop-up », comme celles immergées dans certaines oliveraies en Italie, qui « disparaissent » quand il est temps de prendre soin des arbres.
 
Depuis quelques années, en effet, le glamping s'est également répandu en Italie, démontrant qu'il n'est pas nécessaire de partir loin pour des vacances de rêve : pour preuve, l'offre de lodges élégants où l'on peut séjourner et passer des moments de totale sérénité, en harmonie avec le paysage, ne cesse de croître. La Toscane, avec ses collines à couper le souffle, semble être la destination la plus populaire, mais chaque région, de la Sardaigne à la Sicile, du Piémont aux Marches, devient un endroit parfait, à même de satisfaire toutes les exigences.  

Exclusivité pour des vacances de rêve

Des tentes aux bungalows, des pittoresques cabanes perchées dans les arbres aux anciennes pinnatu, les maisons de pierre et de bois des bergers sardes : le glamping embrasse désormais une grande variété de réalités, se positionnant sur différentes gammes de prix. Aujourd'hui, le glamping s’est répandu partout et embrasse désormais une grande variété de réalités, se positionnant sur différentes gammes de prix. Mais d’une manière générale, on peut dire que, par rapport au camping traditionnel, ce type de vacances est définitivement exclusif et s'adresse à une clientèle qui ne veut pas renoncer au confort. 
 
Quelle que soit l'expérience que vous allez vivre, le protagoniste incontesté de cette nouvelle façon de voyager est sans aucun doute la nature, à redécouvrir avec sensibilité et responsabilité. Prêt à vous laisser envoûter par les vertes rizières de Bali ou les fjords norvégiens, en passant par les tentes suspendues pour un véritable tree sleepingà deux pas de la côte amalfitaine ?

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi